AMERIQUE/ANTILLES - Très lente reprise après le passage des ouragans

vendredi, 6 octobre 2017

Internet

Port of Spain (Agence Fides) – La zone la plus touchée par le passage du récent ouragan Irma est celle qui comprend les îles du nord des Antilles (voir Fides 20/09/2017). Les Diocèses ayant le plus souffert et subi le plus de dommages sont ceux de Saint Jean Basseterre, comprenant les îles d’Antigua et Barbuda, Saint Kits et Nevis, Montserrat, Anguilla et les Iles vierges britanniques, le nord du Diocèse de Basse-Terre (et Pointe-à-Pitre), le nord du Diocèse de Willemstad, dans l’île de Saint Martin, la Mission sui iuris de Turks et Caicos et l’Archidiocèse de Nassau, aux Bahamas.
« Hier après-midi, j’ai eu S.Exc. Mgr Llanos, Administrateur apostolique du Diocèse de Saint Jean Basseterre, au téléphone. Ce matin, nous avons parlé avec le Vicaire général, le Père Pierre Tevi-Benissan » a déclaré à Fides le Père J. Kaboré, Chargé d’Affaires de la Nonciature apostolique de Port of Spain. « Mgr Llanos a effectué une visite de près d’une semaine dans les îles touchées, en particulier Tortola, Anguilla, Virgin Gorda, presque complètement dévastées, et a partagé la vie quotidienne de la population locale. Les églises et les presbytères sont gravement endommagés. Mgr Llanos a demandé à ce que les quêtes du Dimanche soient offertes pour aider les victimes de l’ouragan. Entre temps, de Trinidad sont arrivés deux grands conteneurs de denrées de première nécessité – nourriture, médicaments etc. – et cinq autres, plus petits, destinés à Tortola et Anguilla ont été envoyés par Antigua et Saint Kits et Nevis. La population cherche à survivre. Ce ne sont pas seulement des aides matérielles et économiques qui sont nécessaires mais également des consultations, des encouragements moraux et spirituels et c’est pour cette raison que Mgr Llanos, après avoir été sur place, a décidé d’envoyer un autre prêtre à Tortola pour porter courage et espérance. Le Père Pierre Tevi-Benissan a déclaré qu’il se rendra bientôt dans l’île » a raconté le Père Kaboré.
« Le 2 octobre dernier, S.Exc. Mgr Jason Gordon, Evêque de Barbados et Vice-président de l’AEC est venu à notre Nonciature de Port of Spain pour partager la situation » continue le Père Kaboré. « L’AEC – Conférence épiscopale des Antilles – est très active et se mobilise actuellement en particulier au profit de la Dominique, qui a subi une véritable dévastation suite au passage de l’ouragan Marie et où sont déjà arrivés des conteneurs provenant de Trinidad. En outre, S.Exc. Mgr Gabriel Malzaire, Evêque de Roseau, en Dominique, et Président de l’AEC, a envoyé une brève vidéo où l’on voit toute la dévastation de l’île qui, à elle seule et sans l’aide de l’ensemble de la communauté internationale, ne peut parvenir à se reprendre. Est également en phase d’application un rapport relatif aux structures ecclésiastiques endommagées – comme c’est le cas dans le Diocèse de Saint Jean Basseterre. A Trinidad, le Premier Ministre, Keith Rowley, a lancé un appel à la solidarité en faveur de la Dominique et demandé par ailleurs, malgré des avis contrastés, à assouplir la politique de l’immigration et à ce que les personnes qui voudraient chercher de meilleures conditions de vie à Trinidad et Tobago en provenance de Dominique soient accueillies ».
« Les journaux locaux de ce jour – continue le Père Kaboré – ont largement rendu compte de l’appui de l’Archevêque de Port of Spain, S.Exc. Mgr Joseph Harris, en ce qui concerne la politique d’accueil. Mgr Harris s’adresse également à la population de Trinidad et Tobago en l’invitant à « ouvrir ses portes aux dominicains ». L’Archevêque a rappelé que « si Dieu est Trinité – dicton populaire de Trinidad – alors nous devons savoir que l’Amour trinitaire ne peut demeurer enfermer entre quelques-uns mais qu’Il embrasse tout un chacun et en particulier tous ceux qui ont besoin d’aide, comme en ce moment les dominicains ». (JK/AP) (Agence Fides 06/10/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network