ASIE/IRAQ - Retour de familles chrétiennes à Mossoul

lundi, 13 février 2017 guerres   djihadistes   proche-orient   eglises orientales  

aina.org

Mossoul (Agence Fides) – Dans les quartiers est de Mossoul récemment repris par l’armée irakienne aux milices du prétendu « Etat islamique », les premières familles chrétiennes commencent à revenir. Selon ce qu’indique le site Internet ankawa.com, au moins trois familles arméniennes sont déjà revenues dans leurs maisons, au sein de zones urbaines à peine libérées des djihadistes et ce malgré une situation générale d’insécurité qui continue à peser sur la ville dans son ensemble. Ces jours derniers, les zones libérées ont également été le théâtre d’attentats suicides ayant fait au moins 9 morts parmi les civils.
Les djihadistes du prétendu « Etat islamique » avaient pris le contrôle de Mossoul le 9 juin 2014. Au cours des semaines suivantes, tous les chrétiens présents dans la ville avaient abandonné leurs maisons – nombre desquelles étaient immédiatement expropriées par les djihadistes – pour chercher refuge d’abord dans les villages de la plaine de Ninive puis à Kirkuk et surtout à Erbil et dans les villages du Kurdistan irakien. Les 10 derniers chrétiens âgés, raflés dans les villages de la plaine de Ninive et transférés à Mossoul au second semestre 2014, avaient été expulsés par les djihadistes le 7 janvier 2015, après qu’ils aient refusé d’apostasier. Le groupe de personnes âgées, dont certaines présentaient de graves problèmes de santé, avait été accueilli à Kirkuk après avoir passé deux jours au froid dans le no man’s land se trouvant entre les villages occupés par les milices du prétendu « Etat islamique » et la zone contrôlée par les milices kurdes. (GV) (Agence Fides 13/02/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network