ASIE/SYRIE - Hommes et femmes consacrés ensemble pour témoigner du Christ au milieu des tribulations du peuple syrien

mardi, 18 janvier 2022 proche-orient   eglises locales   vie consacrée   mission   zones de crise   synodalité  

abouna.org

Damas (Agence Fides) - Plus d'une douzaine de consacrés catholiques, hommes et femmes, se sont réunis à Damas ces derniers jours pour discuter et réfléchir ensemble sur le présent et l'avenir de leur vocation vécue dans une Syrie mise à genoux par la guerre, qui continue à représenter une fragile ligne de faille sur laquelle se déchargent les conflits et les tensions entre les puissances régionales et mondiales qui se disputent le contrôle du Moyen-Orient. La rencontre, organisée par le siège damascène du Patriarcat grec-melkite catholique du 17 au 19 janvier, est la première occasion de faire le point sur la mission des consacrés catholiques en Syrie, appelés à témoigner du Christ dans un contexte encore peuplé des fantômes de la guerre et marqué par les sanctions économiques imposées par l'Occident pour frapper l'appareil gouvernemental dirigé par Bachar Assad.
La séance d'ouverture de la réunion a également vu la participation, entre autres, du Cardinal Mario Zenari, Nonce Apostolique à Damas (qui a remis aux participants le message qui leur a été envoyé au nom du Pape par la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique) et de l’Évêque franciscain Georges Abou Khazen, vicaire apostolique d'Alep pour les catholiques de rite latin et président du Comité épiscopal pour la vie consacrée en Syrie.
Annie Leon Demiregian, membre de la Congrégation des Sœurs de Jésus et de Marie, a rappelé que tous les hommes et femmes consacrés, suivant leur vocation, sont également appelés à saisir les "signes des temps", selon l'enseignement de Jésus. Au moment où nous vivons sous la pression de tant d'urgences qui marquent la vie quotidienne en Syrie", a-t-elle noté dans son discours, également résumé sur le site arabe abouna.org, "il peut, d'une certaine manière, être plus facile de percevoir ce qui est vraiment nécessaire pour accompagner et guérir les vies blessées de tant de personnes, en témoignant ensemble en actes de la libération et de la consolation promises par Jésus mais tout être humain.
Plusieurs intervenants, dont le Cardinal Zenari et l’Évêque Georges Abou Khazen, ont souligné que la rencontre des consacrés réunis à Damas est un signe éloquent de la participation des baptisés de l'Église catholique en Syrie au parcours synodal qui a commencé en vue de la prochaine assemblée générale du Synode des évêques, prévue en 2023.
Pendant les années les plus violentes du conflit syrien, les hommes et les femmes consacrés de l'Église catholique ont témoigné du Christ en partageant avec le peuple syrien les souffrances, les difficultés et les tribulations, jusqu'à l'effusion de sang.
(GV) (Agence Fides 18/1/2022)


Partager:
proche-orient


eglises locales


vie consacrée


mission


zones de crise


synodalité