AFRIQUE/KENYA - Eglise en première ligne en faveur d’un scrutin pacifique dans le cadre de l’élection présidentielle au Kenya

mardi, 8 août 2017 elections  

Nairobi (Agence Fides) – Aujourd’hui, 8 août, les urnes sont ouvertes au Kenya dans le cadre des élections présidentielles et législatives. 19,6 millions d’électeurs sont ainsi appelés aux urnes pour élire le nouveau Parlement et le nouveau Chef de l’Etat, qui devra être choisi entre le Président sortant, Uhuru Kenyatta, et son adversaire historique, Raila Odinga.
De nouvelles parvenues à l’Agence Fides, il ressort que les opérations de vote procèdent dans le calme, les nombreux électeurs formant des queues ordonnées dans l’attente de leur tour face aux bureaux de vote.
A la veille du scrutin, l’Eglise catholique avait organisé des séminaires afin d’instruire les fidèles aux modalités de participation pacifique aux élections. En particulier, le Département Justice et Paix et Caritas de l’AMECEA (Association des Membres des Conférences épiscopales d’Afrique orientale) a conduit différents séminaires dans l’est du pays au profit des prêtres et des religieux, mais aussi des laïcs engagés dans les Paroisses et des catéchistes afin qu’ils s’engagent dans des initiatives de construction de la paix et de diffusion des enseignements sociaux de l’Eglise catholique relatifs aux formes de bon gouvernement.
Aux séminaires en question, ont participé plus de 400 agents pastoraux.
Les Evêques avaient également proclamé une Neuvaine de prière pour le déroulement pacifique des élections, neuvaine qui s’est achevée hier, 7 août (voir Fides 31/07/2017). (L.M.) (Agence Fides 08/08/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network