AFRIQUE/OUGANDA - Des « coussins pour l’accouchement » pour convaincre les femmes de la Karamoja à se rendre à l’hôpital

lundi, 31 juillet 2017

CUAMM

Moroto (Agence Fides) – Ces jours-ci se tiendra à Washington la présentation des « coussins pour l’accouchement » conçus par l’ONG Médecins avec l’Afrique CUAMM. Il s’agit d’un instrument innovant pensé pour convaincre les femmes de la Karamoja, région du nord de l’Ouganda, à accoucher à l’hôpital ou dans les centres sanitaires. Sélectionné parmi les finalistes de l’événement « Sauver des vies à la naissance : un grand défi pour le développement », promu par l’Agence de coopération américaine, le projet des coussins pour l’accouchement veut démontrer aux femmes qu’il est possible de recourir à l’accouchement assisté sans renoncer à leurs traditions propres, mais dans un environnement sûr et équipé en cas d’urgence. Les résultats sont encourageants. Grâce à cet instrument en effet, entre 2013 et 2015, on est passé de 11.424 à 25.592 accouchements assistés en structure, avec une couverture des accouchements attendus dans la région passée de 18 à 52%.
Les coussins pour l’accouchement représentent une innovation peu technologique et à faible impact économique, mise en place pour la première fois par le CUAMM en 2013 dans la région de la Karamoja où a été effectivement enregistrée une augmentation du nombre des accouchements dans les structures équipées. En considérant que les femmes continuaient à préférer accoucher chez elles plutôt que dans une structure, dans la mesure où elles étaient contraintes dans ce dernier cas à accoucher en étant allongées, l’équipe du CUAMM a produit un prototype de coussin pour l’accouchement sur lequel les femmes peuvent accoucher dans la position traditionnelle, avec l’assistance d’une sage-femme. En quatre ans, les coussins pour l’accouchement ont été distribués à 81 centres de santé de la région de la Karamoja.
Sur un total de 550 projets ayant en commun leur potentialité en terme d’impact substantiel sur les conditions sanitaires maternelles et infantiles, 53 sont arrivés en finale, sachant que le CUAMM est la seule organisation italienne à y être parvenue. (AP) (Agence Fides 31/07/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network