ASIE/INDONESIE - Nouveau Séminaire théologique camillien à Flores

samedi, 15 juillet 2017

LG

Maumere (Agence Fides) – A l’occasion de la mémoire de Saint Camille, qui vient d’être célébrée le 14 juillet, les religieux camilliens d’Indonésie ont inauguré un nouveau Séminaire théologique à Maumere, sur l’île de Flores. La Mission camillienne, qui a débuté à Flores en 2009, a eu comme objectif principal la formation des candidats à la vie religieuse. « Les bons résultats, en effet, n’ont pas manqué : quatre prêtres, trois profès temporaires, neuf novices et une soixantaine d’étudiants de Philosophie », raconte le Père Luigi Galvani, MI, à Fides. « Actuellement, ils sont présents dans trois Diocèses : Maumere et Ruteng, sur l’île de Flores, avec deux maisons de formation pour étudiants en Philosophie et un centre social servant aussi de dispensaire ainsi qu’à Kupang, sur l’île de Timor, au travers d’un second projet au profit des jeunes étudiants nécessitant une attention et une formation spéciales. Leur développement encourageant est dû très certainement au soutien de la Providence mais également à beaucoup de bonne volonté et à la force de la prière. « Tout est possible à ceux qui croient » disait le fondateur, Saint Camille. Le nouveau Séminaire théologique, situé dans une construction à deux étages réalisée en six mois, pourra accueillir une trentaine de religieux profès en chambre simple. Ils pourront fréquenter l’Institut théologique des Missionnaires Verbites de Ledalero, tout proche, considéré comme le plus grand Séminaire, philosophique et théologique, du continent asiatique, avec ses quelques 1.000 étudiants. Du fait de la présence de nombreux instituts religieux, la zone est appelée « le petit Vatican » de Flores. La crise des vocations ne semble pas encore être arrivée sur l’île de Flores, raison pour laquelle de nombreuses Congrégations religieuses désirent y ouvrir des communautés, ceci grâce également à l’accueil cordial des Evêques locaux qui voient ainsi leurs Diocèses s’enrichir de nouveaux charismes » conclut le Père Galvani. (LG/AP) (Agence Fides 15/07/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network