AFRIQUE/CAMEROUN - Démission de l’Evêque de Mbalmayo et nomination de son successeur

mercredi, 28 décembre 2016

Cité du Vatican (Agence Fides) – Le Saint-Père François, en date du 27 décembre 2016, a accepté la renonciation au gouvernement pastoral du Diocèse de Mbalmayo, au Cameroun, présentée par S.Exc. Mgr Adalbert Ndzana. Le Pape a nommé Evêque de Mbalmayo le Père Joseph Marie Ndi-Okalla, du clergé de Mbalmayo, Vice-recteur de l’Université catholique d’Afrique centrale (Yaoundé) et Secrétaire de la Commission épiscopale pour la Doctrine de la Foi.
Le Père Joseph Marie Ndi-Okalla est né le 21 novembre 1957 à Douala, au sein de l’Archidiocèse homonyme. Après ses études primaires, il est entré au Petit Séminaire de Mbalmayo. Il a suivi les cours de Philosophie pendant une seule année au Grand Séminaire interdiocésain Notre-Dame de l’Immaculée Conception de Nkolbison, à Yaoundé. Par la suite, il a été envoyé à poursuivre sa formation au Séminaire Universitaire (des Carmes) de l’Institut Catholique de Paris.
Il a été ordonné prêtre le 13 août 1983 et incardiné dans le Diocèse de Mbalmayo.
Il a poursuivi ses études en France, près l’Institut Catholique de Paris et l’Université de La Sorbonne, où il a étudié respectivement la Théologie et Histoire et Civilisation, obtenant une Maîtrise en Théologie biblique et systématique. Il a ensuite été transféré à l’Université de Bonn, où il a obtenu un Doctorat en Théologie dogmatique.
Il a exercé les ministères suivants : Vicaire paroissial, Vicaire associé à la Pastorale universitaire, Enseignant de Missiologie, Directeur des Etudes au Grand Séminaire interdiocésain, Chargé de la formation permanente du Clergé. Depuis 2011, il est Vice-recteur de l’Université catholique d’Afrique centrale (Yaoundé) et Secrétaire de la Commission épiscopale pour la Doctrine de la Foi. (SL) (Agence Fides 28/12/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network