AMERIQUE/HAITI - Nouvelle requête de dialogue aux responsables politiques de la part de la Conférence épiscopale

jeudi, 17 décembre 2020 situation sociale   politique   dialogue   zones de crise   conférences épiscopales  

Facebook

Port-au-Prince (Agence Fides) – Le Secrétaire de la Conférence épiscopale d’Haïti (CEH), le Père Ludger Mazile, indique que se sont déjà fait connaître des responsables intéressés à lancer le processus de dialogue inter-haïtien même si les protagonistes les plus importants de la crise sont réticents à lancer ces colloques. Le Père Mazile renouvelle donc l'appel au dialogue, au nom de l'Eglise, s'adressant aux responsables politiques afin de résoudre la crise.
Intervenant le 15 décembre dans le cadre d'une émission de Radio Métropole, le Secrétaire de la Conférence épiscopale a fait appel à la sincérité des protagonistes pour trouver une porte de sortie à la grave crise qui paralyse le pays.
Le Secrétaire de la CEH a fait mention de l'adhésion d'un certain nombre de candidats et leur disponibilité à participer au dialogue mais, du moment qu'ils appartiennent à des structures politiques peu reconnues, ils ne seront pas en mesure d'aider à faire bouger les lignes de la situation. En effet les protagonistes de la crise, personnages politiques et membres engagés de la société civile, ont moins envie de participer au dialogue, ainsi que l'a déploré le représentant des Evêques.
Haïti connaît sa pire crise sociopolitique de son histoire. Après la crise sanitaire provoquée par la pandémie, la société ne parvient pas à faire repartir l'économie alors que l'Eglise élève la voix en faveur des plus faibles qui sont toujours plus nombreux parmi la population. (CE) (Agence Fides 17/12/2020)


Partager:
situation sociale


politique


dialogue


zones de crise


conférences épiscopales