ASIE/IRAQ - Soutien des Chefs des Eglises et communautés chrétiennes présentes en Irak aux jeunes manifestants

jeudi, 31 octobre 2019 proche-orient   eglises orientales   jeunes   politique   géopolitique   sectarisme  

ankawa.com

Bagdad (Agence Fides) – Les Chefs des Eglises et communautés chrétiennes présentes en Irak expriment de manière compacte leur soutien aux manifestations populaires de protestation qui traversent le pays. Dans une communication commune, signée et diffusée le 30 octobre au terme d’un sommet tenu au siège du Patriarcat de Babylone des Chaldéens, les représentants des différents groupes ecclésiaux irakiens ont déclaré partager les requêtes de ceux qui manifestent pacifiquement leur mécontentement social et ont remercié en particulier les jeunes qui, en exprimant leur protestation aux responsables politiques nationaux, ont également « rompu les barrières sectaires, affirmant l’unité nationale irakienne et demandant que l’Irak devienne une patrie pour tous », fondée sur la reconnaissance de son identité plurielle.
Au cours de la phase que connaît actuellement le pays, les Chefs des Eglises et communautés chrétiennes présentes en Irak déclarent leur soutien compact aux requêtes de postes de travail, de logements, de services, d’assistance sociale et sanitaire et aussi de mesures efficaces contre la corruption et le saccage des ressources publiques. S’adressant directement aux autorités, les Chefs des Eglises et communautés chrétiennes présentes en Irak demandent à ce que la nation et le peuple irakien soient préservés de la perspective d’un enlisement dans le chaos en adoptant des mesures de réforme courageuses et en s’abstenant de mettre en œuvre des méthodes répressives violentes des manifestations populaires. Dans le même temps, les Chefs des Eglises et communautés chrétiennes présentes en Irak demandent également aux manifestants d’exprimer leur protestation de manière pacifique en évitant de se faire infiltrer par des groupes violents.
La prise de position des Chefs des Eglises et communautés chrétiennes présentes en Irak se conclut en invoquant la miséricorde de Dieu « sur les victimes parmi les manifestants et les forces de sécurité » et en demandant à Dieu « d’illuminer le chemin de l’Irak ». (GV) (Agence Fides 31/10/2019)


Partager:
proche-orient


eglises orientales


jeunes


politique


géopolitique


sectarisme