VATICAN - Début du cours de formation « Communication, mission » dans le cadre du Mois missionnaire extraordinaire

mardi, 22 octobre 2019 evangélisation   mois missionnaire extraordinaire   mission   oeuvres pontificales missionnaires   congrégation pour l'evangélisation des peuples   université  

Rome (Agence Fides) – Former des opérateurs pastoraux des Eglises placées sous la juridiction de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples à une mentalité considérant la communication et les moyens de communication de masse comme une chance pour la diffusion de l’Evangile : tel est l’objectif du cours de formation intitulé « Communication est mission » promu par la Faculté de Communication sociale institutionnelle de l’Université pontificale de la Sainte Croix en collaboration avec l’Union missionnaire pontificale et avec l’Agence Fides.
Le but de ce cours qui a été activé à l’occasion du Mois missionnaire extraordinaire, est de fournir aux étudiants, provenant tous des Collèges internationaux gérés par la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, des instruments méthodologiques, théoriques et pratiques, sur la communication multimédia pour raconter des histoires, des événements et des expériences en mesure de refléter et de décliner les nouvelles frontières de la mission de l’Eglise dans le monde contemporain.
« Nous avons pensé offrir un soutien à ceux qui œuvrent dans les Eglise se trouvant dans les territoires de mission en Afrique, en Asie et en Amérique latine, où souvent sont présentes des conditions difficiles » indique à l’Agence Fides le Père José Maria La Porte, Doyen de la Faculté de Communication sociale institutionnelle de l’Université pontificale de la Sainte Croix. Ce cours s’adresse en effet en particulier aux prêtres, religieux, séminaristes et doctorants en provenance d’Afrique, d’Asie et d’Océanie ainsi que des Vicariats apostoliques des Amériques liés à la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples.
Les technologies de la communication créent actuellement un environnement numérique dans lequel l’homme apprend à s’informer, à connaitre le monde, à avoir et conserver des relations, en contribuant à définir également une manière d’habiter le monde et de l’organiser. C’est pourquoi « l’Evangélisation ne peut pas ne pas considérer cette réalité » affirme le Père La Porte. « Le grand défi pour l’Eglise aujourd’hui – indique-t-il – est de réussir, au travers de ces technologies, à transférer et inculturer le message de l’Evangile dans le monde numérique ».
Evangéliser ne signifie pas « faire de la propagande » pour l’Evangile. « L’Eglise en réseau est appelée non pas à émettre des contenus religieux mais à réaliser un partage de l’Evangile » remarque le Père Fabrizio Meroni, Secrétaire général de l’Union pontificale missionnaire et Directeur de l’Agence Fides. « L’intention de ce parcours académique est de former à la mission à partir d’une considération du rapport entre la foi et le monde – explique le Père Meroni. Ce qui nous intéresse est d’analyser et d’approfondir ces nouvelles manières de percevoir la réalité liés à la numérisation ». « La foi – remarque-t-il – constitue le vrai chemin. C’est le salut du monde. La communication, au travers de la connaissance de ses instruments et de ses langages, peut nous aider à mieux comprendre la dimension du monde, dans le contexte culturel dans lequel nous vivons et donc à être présents au travers de l’annonce chrétienne ».
Le programme didactique s’articulera sur deux semestres d’octobre 2019 à mai 2020, au travers de l’étude spécifique et de l’expérimentation des langages vidéo, radio, Internet, photographique et rédactionnel. Les modules seront coordonnés et conduits par des enseignants et experts de l’Université pontificale de la Sainte Croix, par des journalistes d’agences, de moyens de communication nationaux et de professionnels de la radio et de la télévision. (ES) (Agence Fides 22/10/2019)


Partager: