AMERIQUE/PEROU - Message de la Conférence épiscopale sur la nécessité de la dignité et de l’intégration pour tous dans le cadre d’un pays multiethnique

mercredi, 28 août 2019 evêques   politique   economie   environnement   conférences épiscopales  

cep

Message de la Conférence épiscopale sur la nécessité de la dignité et de l’intégration pour tous dans le cadre d’un pays multiethnique

Lima (Agence Fides) – « Nous sommes un pays de toutes les races, multiethnique et multiculturel, dans lequel il existe de la place pour tous. Nous devons tous travailler en faveur d’une vie digne, basée sur l’interculturalité, de la pleine intégration sociale. Nous sommes un pays disposant d’une géographie imposante, diversifiée et riche, dont nous devons savoir gérer la richesse en accordant la priorité aux besoins des plus pauvres et des marginalisés ». C’est ce qu’indique le Message de la Conférence épiscopale du Pérou publié au terme de sa CXIV° Assemblée plénière conclue ces jours derniers. Le texte, parvenu à l’Agence Fides, lance un appel à la communauté nationale concernant la réalité sociale et la crise politique que connait le pays. Le texte cite « Todas las sangres », œuvre de l’écrivain péruvien José María Arguedas publiée en 1964. Le roman, bien connu, entend photographier l’ensemble de la vie péruvienne au travers de représentations de scénarios géographiques et sociaux de l’ensemble du pays, le titre se référant à la variété raciale, régionale et culturelle de la nation péruvienne.
« Dans cette variété, qui n’est pas exempte de formes de discrimination culturelle, ethnique et socioéconomique, existe une perspective d’espérance qui parie sur les processus d’intégration et sur la construction de l’identité péruvienne, basée sur le renforcement des identités qui composent notre patrie » indique le Message.
« La gravité des cas de corruption continue à être choquante. Toutefois – poursuit le texte – notre espoir es encouragé par les progrès accomplis dans les processus de lutte contre ce virus social. La relation entre la sécurité juridique et économique, requise par les grands investissements, tels que ceux du secteur miner, et les besoins environnementaux qui privilégient l’agriculture et la sécurité des populations vulnérables, semble problématique » (voir Fides 13/07/2019).
« Nous sommes également préoccupés par l’Amazonie, source de vie qui recouvre les deux tiers de notre territoire national. Sa grande biodiversité et les populations indigènes qui l’habitent doivent être protégées » déclarent les Evêques.
Ils désirent « rappeler la responsabilité de l’Etat en matière de garantie de la cohésion, de l’unité et de l’organisation de la société civile ». Voilà pourquoi ils rappellent « à leurs responsabilités et à la solidarité tout secteur social en ce moment. … L’Eglise continuera à cheminer aux côtés de son peuple, en partageant le son destin pour parvenir à faire un Pérou meilleur pour tous » conclue le texte. (CE) (Agence Fides 28/08/2019)


Partager:
evêques


politique


economie


environnement


conférences épiscopales