AFRIQUE/OUGANDA - Bibliothèque gratuite dans un fourgon pour les enfants des rues de Kampala

vendredi, 11 août 2017

Internet

Kampala (Agence Fides) – Matatart est un projet dirigé par un architecte italien de 30 ans, un coopérant italien et une jeune ougandaise. Le but de celui-ci est de faire en sorte que les enfants qui vivent dans les rues de Kampala s’intéressent à la culture. Le nom de Matatart vient de matatu, petit camion faisant office de taxi. L’organisation a en effet acheté un vieux matatu au Japon et l’a transformé en un petit centre culturel itinérant, qui parcourt les faubourgs de la capitale ougandaise. Il se trouve actuellement dans le faubourg de Kawempe où, en collaboration avec une autre organisation, les enfants ont reconstruit et peint une maison qui servira de logement gratuit aux enfants abandonnés. Les enfants peuvent entrer dans le fourgon, prendre des livres, lire, peindre, écrire et écouter de la musique.
Selon les estimations officielles de l’UNICEF, quelques 10.000 mineurs vivent et travaillent dans les rues en Ouganda. (AP) (Agence Fides 11/08/2017)


Partager: