AMERIQUE/CHILI - Célébration de la fête de Notre-Dame du Mont Carmel au Sanctuaire de Maipu de la part de l’Archevêque de Santiago

lundi, 17 juillet 2017 culte marial   mineurs   migrants   pauvreté  

CECH

Maipù (Agence Fides) – Au moins 60.000 fidèles se sont rendus en pèlerinage au cours de la fin de semaine dernière et ce Dimanche au Sanctuaire national de Maipu à l’occasion de la fête de Notre-Dame du Mont Carmel, Patronne du Chili, célébrée hier, Dimanche 16 juillet. Selon la note de la Conférence épiscopale parvenue à Fides, la Messe principale « pour le Chili » a été célébrée à midi par l’Archevêque de Santiago, S.Em. le Cardinal Ricardo Ezzati, qui a rappelé aux fidèles : « Nous nous sentons frères de plein droit. Ici personne n’est étranger : la maison de Marie est la nôtre ».
En partant de cette considération, l’homélie a permis au Cardinal Ezzati de demander : « Où est ton frère immigré ? Que fais-tu pour lui ? Où sont tes frères et sœurs les plus humbles, plus de 90.000 enfants et adolescents violés, souvent abandonnés à leur sort, sans une protection sociale adéquate, soumis également à des abus physiques et psychologiques. Qu’avons-nous fait de ces frères, blessés par tant d’injustices ? Où est ton frère qui, en plein XXI° siècle, dans une société marquée par de nombreux progrès et par l’opulence de quelques-uns, est rejeté comme un déchet duquel il faut se libérer ? Que faisons-nous pour les nombreux pauvres qui vivent encore dans de misérables campements, pour les personnes âgées abandonnées. Où est ton frère, ta sœur qui ne connaissent pas la joie et l’espérance de la foi, l’accueil d’une communauté croyante qui offre hospitalité et chaleur ou qui se sont éloignés de Jésus et de la communauté à cause de nos infidélités ? ».
Le Cardinal a exhorté : « En cette fête, Notre-Dame du Mont Carmel nous invite à nous laisser interpeller par le Seigneur ». Il a ensuite ajouté : « Marie, Mère de la famille chilienne, en particulier en cette époque de tension, nous demande d’apprendre le langage de l’amour. Seul l’amour construit. Seul, avec l’amour, il est possible de réaliser la culture de l’accueil et de la solidarité. Notre-Dame du Mont Carmel invite tous ses enfants du Chili à bannir un langage dur et méprisant et à apprendre la grammaire du dialogue qui construit et rend frères ». (SL) (Agence Fides 17/07/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network