AFRIQUE/SOUDAN - Epidémie de choléra dans l’ensemble du pays en l’absence d’une correcte information de la population

mercredi, 14 juin 2017

Internet

Karthoum (Agence Fides) – Des centaines de personnes continuent à mourir à cause du choléra (voir Fides 07/06/2017) dans différentes zones du pays. Selon les estimations réalisées par la Corporation nationale d’épidémiologie, depuis le début du mois de mai, 820 personnes sont mortes et 23.766 ont été contaminés. Les chiffres les plus récents, rendus publics par un groupe de chercheurs, font état de 192 nouveaux cas dans l’Etat du Nil Blanc, à Kosti, Wedelkaki, Rabak, El Jebelein et El Duweim. Par ailleurs, 12 autres personnes sont mortes et 330 ont été contaminés dans les deux camps de réfugiés d’El Gedaref et Um Garkur. Trois personnes sont également mortes dans l’Etat septentrional et 23 autres ont été contaminées dans les deux zones d’El Bargeig et El Mahas. Dans les hôpitaux de l’Etat de la Mer Rouge, ont été hospitalisés 20 nouveaux patients atteints par le choléra. Les structures sanitaires ont fermé. La population est désinformée sur les attentions à prêter pour éviter la contamination. Nombreuses sont les initiatives visant à aider la population à prendre confiance avec la maladie, dont « Votre santé nous concerne » et une initiative du Parti communiste soudanais, qui a appelé les citoyens à la propreté de l’environnement et à utiliser des sacs pour les déchets urbains, ainsi que des pesticides, des désinfectants et du savon. (AP) (Agence Fides 14/06/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network