AMERIQUE/MEXIQUE - Message de communion et de solidarité du Président et du Secrétaire de la Conférence épiscopale au peuple frère et maintenant souffrant du Venezuela

vendredi, 9 juin 2017 faim   solidarité   eglises locales  

Mexico (Agence Fides) – « Nous lançons un appel afin que, unis en tant qu’Eglise, nous manifestions la communion et la solidarité avec notre peuple frère et maintenant souffrant du Venezuela » écrivent le Président de la Conférence épiscopale du Mexique (CEM), S.Em. le Cardinal Robles Ortega, et le Secrétaire de ce même organisme, S.Exc. Mgr Alfonso G. Miranda Guardiola, dans un message adressé aux Evêques, prêtres, religieux et laïcs des Diocèses mexicains et « surtout aux personnes de bonne volonté ».
« La crise humanitaire au Venezuela, déjà qualifiée de « sans précédents » empire encore actuellement en ce que la carence de nourriture et de médicaments augmente encore » écrivent les Evêques dans le message parvenu à Fides. La hausse de l’inflation, qui a causé l’effondrement du système sanitaire, unie à la violence, ont laissé la population privée d’accès à la nutrition, à l’assistance sanitaire et aux services publics de base. « Cette crise frappe surtout les plus vulnérables, dont les enfants vénézuéliens ».
Sont ensuite cités un certain nombre d’indicateurs « de cette catastrophe humanitaire dans laquelle sont plongées nos frères » : 82% des vénézuéliens vivent actuellement en conditions de pauvreté ; le taux d’inflation annuel cumulatif est de 700%, le plus élevé au monde et le FMI (Fonds monétaire international) prévoit un taux d’inflation de 1.200% en 2018. Par ailleurs, la santé se détériore actuellement à cause d’une grave carence en produits pharmaceutiques – à hauteur de plus de 85% des besoins. Les situations susmentionnées ont provoqué le retour de maladies qui étaient considérées comme ayant disparu telles que le paludisme, la diphtérie et la tuberculose. La malnutrition aigue chez les enfants de moins de 5 ans a triplé en moins de 2 ans et dépasse maintenant le seuil de gravité établi par l’OMS.
La CEM lance par suite un « appel d’urgence » en vue d’une collecte extraordinaire de fonds qui pourra être réalisée au niveau individuel ou au travers d’une quête spéciale les 18 et 19 juin ou au cours d’une autre fin de semaine de ce mois. (SL) (Agence Fides 09/06/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network