AMERIQUE/VENEZUELA - Religieux franciscain assassiné par des malfaiteurs dérobant des vivres destinés aux personnes âgées et aux handicapés

mardi, 11 avril 2017 violence   faim   politique  
Le Père Diego Bedoya

Le Père Diego Bedoya

Aragua (Agence Fides) – Le Père Diego Begolla, franciscain des Frères franciscains de la Croix Blanche et responsable de la Maison refuge de La Victoria, sise dans l’Etat d’Aragua, au Venezuela, a été trouvé mort à l’aube d’hier, 10 avril, dans son bureau. La nouvelle a été confirmée par la Conférence épiscopale du Venezuela. Selon d’autres informations parvenues à l’Agence Fides provenant directement du lieu de l’homicide, le religieux aurait été tué au cours d’un vol à main armée, en ce que son corps présentait une blessure à l’arme blanche sur le cou.
Le Père Diego Begolla, de nationalité colombienne, se trouvait au Venezuela depuis plus de 15 ans et exerçait son ministère pastoral dans la maison dédiée au soin et à l’assistance des personnes âgées et des enfants handicapés, structure qui accueille 65 personnes dépendantes. Ce centre travaille en contact étroit avec la Croix Blanche, qui fournit également des vivres et denrées alimentaires aux strates sociales les plus faibles. Les voleurs ont en effet emporté avec eux les provisions de denrées alimentaires destinées aux hôtes du centre.
Le corps du prêtre présentait des signes de lutte, ce qui semblerait indiquer qu’il a été également malmené avant d’être tué. La police a confirmé qu’ont été volé des ordinateurs et autres objets de valeur outre l’ensemble des stocks de vivres destinés aux personnes âgées et aux enfants handicapés vivant dans le centre. (CE) (Agence Fides 11/04/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network