AFRIQUE/RD CONGO - Satisfaction d’une ONG locale concernant un rapport d’experts de l’ONU sur la situation dans le pays

mardi, 10 janvier 2017 groupes armés  

Kinshasa (Agence Fides) – Un nouveau rapport du Groupe d’experts de l’ONU sur la République démocratique du Congo a reçu un satisfecit de la part d’une ONG du Nord Kivu, la province de l’est du pays dans laquelle se concentrent les activités illicites dénoncées par le document présenté au Conseil de Sécurité des Nations unies.
« Nous nous félicitons du fait que le Groupe d’experts ait amélioré les recherches et diversifié les sources (par rapport aux rapports précédents) » affirme le communiqué parvenu à Fides du Centre d’Etudes pour la promotion de la paix, de la démocratie et des droits fondamentaux (CEPADHO) de Beni.
« Le CEPADHO partage les analyses relatives aux Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) et souligne la nécessité, de la part des forces armées congolaises et de la MONUSCO (Mission de l’ONU en RDC), de neutraliser de manière définitive ces rebelles rwandais » affirme le communiqué.
Les seules notes négatives présentées par le CEPADHO concernent la non attribution de la qualification de terroristes aux membres de l’ADF – groupe d’origine ougandaise qui vexe depuis des années la population de Butembo-Beni – et le silence de l’ONU concernant la présence au Rwanda et en Ouganda d’anciens rebelles du M23 en violation des accords signés précédemment.
Le rapport de l’ONU dénonce par ailleurs l’exploitation illégale des richesses de la RDC de la part de différents groupes armés locaux, d’autres Etats et d’entreprises étrangères. (L.M.) (Agence Fides 10/01/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network