AMERIQUE/MEXIQUE - Encore aucune nouvelle après la disparition du Père Joaquin Hernandez Sifuentes

lundi, 9 janvier 2017 missionnaires assassinés   violence  
Le Père Joaquin Hernandez Sifuentes

Le Père Joaquin Hernandez Sifuentes

Coahuila (Agence Fides) – On est encore sans nouvelles du prêtre ayant disparu la semaine dernière au Mexique. Le Diocèse de Saltillo, Coahuila, indique dans un communiqué que le Père Joaquin Hernandez Sifuentes a disparu le 3 janvier 2017. Le Père Hernandez Sifuentes, peut-on lire dans le communiqué parvenu à Fides, œuvre dans la Paroisse du Sacré-Cœur de Jésus et devait prendre un temps de vacance de quelques jours mais n’a pas répondu aux appels (téléphoniques NDT) de ses amis, qui ont par suite déclenché les recherches. Un fidèle de la Paroisse a vu le 3 janvier en tout début de matinée deux jeunes à bord de la voiture du prêtre mais le Père Hernandez Sifuentes ne se trouvait pas en leur compagnie, peut-on encore lire dans le communiqué.
En contrôlant la chambre du Père Hernandez Sifuentes, les autres prêtres ont remarqué que sa valise et ses vêtements étaient à leur place et que l’armoire était ouverte. De même, les lunettes étaient restées dans la chambre alors qu’elles lui étaient nécessaires pour lire et conduire. C’est pourquoi une déclaration de disparition a été présentée au Procureur général. Le Diocèse de Saltillo, après le dépôt de cette instance, a demandé aux autorités de faire tout ce qui est en leur pouvoir afin de retrouver le prêtre.
Au cours de ces dernières années, au Mexique, la violence de bandes liées au trafic de drogue a pris pour cible les religieux qui haussent le ton ou dénoncent ouvertement des situations au sein desquelles la présence des trafiquants de drogue est évidente. Coahuila a toujours représenté une zone chaude pour cette raison et les prêtres sont victimes de ce type de violence lorsqu’ils exercent leur ministère de manière prophétique. (CE) (Agence Fides 09/01/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network