AFRIQUE/EGYPTE - Possible discussion devant le Parlement égyptien d'une résolution condamnant le Génocide arménien

mercredi, 30 novembre 2016 génocide   géopolitique  

Wikipedia

Le Caire (Agence Fides) – En Egypte, la procédure visant à soumettre au vote du Parlement une résolution condamnant le génocide arménien se poursuit. Un projet de résolution – indiquent des sources arméniennes citant le Président du Comité national arménien en Egypte, Armen Mazlumian – aurait obtenu l’appui de 337 parlementaires et devrait être présentée à la présidence de l’Assemblée parlementaire pour être soumis aux différents passages procéduraux devant le conduire au vote de l’Assemblée.
Le processus a été lancé par une intervention devant le Parlement du député indépendant Mostafa Bakri en juillet dernier, dans le cadre de laquelle le parlementaire avait demandé au gouvernement et au Parlement égyptiens de reconnaître la nature génocidaire des massacres anti-arméniens perpétrés en Anatolie à compter de la rafle du 24 avril 1915, rafle qui avait conduit à la mort plusieurs centaines d’intellectuels de la communauté arménienne d’Istanbul.
En 2015, à l’occasion du Centenaire du Génocide arménien, différents livres et transmissions télévisées avaient été dédiés en Egypte également à ces dramatiques événements. Des commémorations du Génocide arménien à l’occasion du centenaire de ce dernier ont été organisées au sein des Parlements syrien et iranien. Cependant l’Egypte pourrait constituer le premier pays à majorité islamique à discuter d’une résolution parlementaire visant à condamner les massacres anti-arméniens du siècle dernier. Les possibilités que le parlement égyptien se prononce dans le cadre de cette procédure sur cet événement historique semblent favorisées par la détérioration des rapports entre la Turquie et l’Egypte, après la déposition du Président égyptien islamiste Mohamed Morsi, même si ces derniers temps, le gouvernement turc avait lancé des signaux de détente vis-à-vis de son homologue égyptien. (GV) (Agence Fides 30/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network