http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-17

ASIE/PHILIPPINES - Action des missionnaires Rédemptoristes face à la peur et aux évacuations causées par le séisme

Cebu (Agence Fides) – « Heureusement, mardi a eu lieu une fête civile ce qui fait que nombre d’écoles et de bureaux étaient fermés ce qui a sans doute réduit le nombre des victimes. A Bohol, la ville la plus fortement touchée par le séisme, se trouvent de nombreuses églises historiques remontant à plus de quatre siècles. Un grand nombre d’entre elles a été détruit ou gravement endommagé par le séisme. A Cebu, la Basilique mineure du Saint Enfant, église historique et centre important de dévotion du peuple philippin, a été endommagée par le séisme » : tels sont les termes dans lesquels le Père Rafael Vieira, C.SS.R raconte à Fides sa dramatique expérience du séisme qui a touché les îles Visayas, au centre de l’archipel philippin voici deux jours. Le séisme, d’une magnitude 7,1 sur l’échelle de Richter a eu lieu le 15 octobre à 08h00 locales. L’épicentre a été localisé dans l’île de Bohol, à quelques 70 Km de Cebu, la deuxième ville des Philippines. La Congrégation des Rédemptoristes, indique le missionnaire, dispose dans la zone d’un certain nombre de maisons, dont la Maison provinciale, mais aussi une grande Eglise, une communauté et une maison pour les retraites spirituelles. Selon des nouvelles provenant des communautés locales, tous les confrères du Père Vieira vont bien alors que les édifices des religieux n’ont subi que de légers dommages. « La majeure partie des victimes se trouve à Bohol. Le séisme a été suivi par des secousses de tassement, ce qui a généré une angoisse supplémentaire. C’est pourquoi nombreux sont ceux qui ont dû quitter leurs maisons ». Les missionnaires s’engagent actuellement dans la fourniture d’aides d’urgence et dans une mission visant à réconforter la population touchée.
Dans une note diffusée à tous ses confrères et parvenue à Fides, le Père Michael Brehl, Supérieur général des Rédemptoristes, invite la Congrégation à « accompagner par la prière le peuple des Philippines, en particulier les personnes résidant dans la région la plus fortement touchée. Puisse le Très Saint Rédempteur et Notre-Dame du Perpétuel Secours les réconforter et les fortifier en ces jours difficiles ». (PA) (Agence Fides 17/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network